Bonnes pratiques.Bonnes pratiques.Bonnes pratiques 

Canada : le pays interdit à son tour le plastique à usage unique pour 2021

08/07/2019

Le Premier ministre canadien a également annoncé que les fabricants de plastique et les entreprises qui en utilisent devront rapidement prévoir un plan de recyclage. Alors que 8 millions de tonnes de plastique finissent chaque année dans nos océans, c’est au tour du Canada de prendre des mesures pour lutter contre cette pollution : le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a annoncé lundi 10 juin que les objets en plastique à usage unique seraient interdits dès 2021 dans le pays. "La pollution par le plastique est un fléau mondial", a-t-il déclaré lors de son annonce face à la presse. "Honnêtement, en tant que parent, c’est dur d’expliquer ça à mes enfants. Quand on explique que des baleines sont mortes, leur estomac rempli de plastique, que des albatros, des poussins sur la côte de Hawaï sont remplis de plastique qu’ils ont pris pour de la nourriture", a-t-il ajouté.

L’ISLANDE FAIT LA PROMOTION DE SON EAU… DU ROBINET

01/07/2019

Pour inciter les visiteurs à limiter leur consommation de plastique à usage unique, comme les bouteilles d’eau, l’Islande crée une image de luxe associée à son eau courante. Près des deux tiers des voyageurs consomment plus d’eau dans des contenants de plastique à usage unique lors de leurs séjours comparativement à la maison. Seulement un peu plus du quart apportent en voyage une bouteille réutilisable, tel que le révèle une enquête réalisée auprès de 16 000 touristes à travers onze marchés d’Europe et d’Amérique du Nord. La crainte de boire une eau potentiellement risquée pour la santé est la principale raison pour laquelle ces voyageurs achètent de l’eau embouteillée.

Le Chili se veut neutre en carbone d'ici 2050

01/07/2019

Le Chili sera neutre en carbone en 2050 et va graver cet objectif dans le marbre en adoptant une loi, a affirmé dans un entretien avec l'AFP la ministre de l'Environnement du pays, Carolina Schmidt. « Le Chili veut institutionnaliser dans une loi la neutralité carbone en 2050 », a déclaré Mme Schmidt, dont le pays accueillera en décembre la 25e conférence de l'ONU sur les changements climatiques (COP25).

Thaïlande : La baie du film The Beach fermée jusqu'en 2021

19/06/2019

La baie thaïlandaise, rendue célèbre par le film The Beach avec Leonardo DiCaprio, restera fermée jusqu'en 2021 afin d'obtenir une restauration complète des récifs coralliens détruits par le tourisme de masse. Le département des parcs nationaux « a décidé de prolonger de deux ans la fermeture de Maya Bay afin de permettre à son écologie de se rétablir complètement », a déclaré à l'AFP l'un de ses membres, Thon Thamrongnawasawat.

Le site de la tour Eiffel sera piétonnisé et végétalisé

19/06/2019

Le passage du Trocadéro à la tour Eiffel sera rendu aux piétons et végétalisé d'ici 2024, a annoncé mardi Anne Hidalgo lors de la présentation du projet de réaménagement du site de la tour Eiffel. « On est vraiment sur un objectif de très grande piétonnisation », a souligné la mairesse de Paris : « On va avoir un jardin extraordinaire pour réentendre le chant des oiseaux ». Ces aménagements, pour lesquels un appel d'offres international avait été lancé en 2018, sont prévus pour avant les Jeux olympiques de 2024. Le projet de l'architecte paysagiste américaine Kathryn Gustafson, baptisé « One », a été retenu.

Cinq exemples de grandes villes qui veulent bannir les voitures

19/06/2019

Un tiers des émissions de gaz à effet de serre provient des transports dans les grandes villes du monde. Oslo, Londres, Ljubljana, Barcelone et Bruxelles mènent le combat contre les voitures.

Pérou : l'accès des touristes à Machu Picchu va être limité

19/06/2019

Les autorités péruviennes vont limiter l'accès des touristes à deux temples et une pyramide de la cité inca de Machu Picchu pour éviter qu'ils ne se dégradent davantage, a annoncé vendredi le gouvernement. Ces restrictions s'appliqueront dans un premier temps du 15 au 28 mai et concernent le temple du Soleil, le temple du Condor et la pyramide d'Intiwatana, selon le ministère de la Culture.

Pour que les touristes ne ravagent plus la Nouvelle-Zélande, le pays leur fait signer un contrat

03/06/2019

L’archipel, connu pour sa flore abondante et sa nature florissante a décidé de passer un cap. En tant que destination touristique prisée, la Nouvelle-Zélande a décidé de mettre en place un système très efficace pour sensibiliser ses nouveaux visiteurs au respect de son environnement : la signature d’une charte. Une manière douce mais efficace de faire comprendre aux touristes que la propreté est l’affaire de tous.

Norvège : un milliardaire construit un yacht pour collecter cinq tonnes de plastique par jour

08/05/2019

Le milliardaire norvégien Kiel Inge Røkke a décidé d’investir une partie de sa fortune dans la construction d’un yacht qui accueillera des équipes de chercheurs et collectera cinq tonnes de plastique par jour.Un milliardaire qui construit un yacht ? Cela n’a a priori rien d’original. Mais le milliardaire a décidé d'établir un partenariat avec WWF pour effectuer des missions d'exploration et de collecte de déchets marins. La secrétaire générale de WWF Norvège, Nina Jensen, déclare à propos de ce partenariat : "Nous avons des points de vue différents sur le pétrole et nous continuerons de défier Røkke lorsque nous ne serons pas d’accord avec lui, mais dans le cadre de ce projet, nous nous réunirons pour produire une grande différence dans la lutte environnementale". 

Les petites bouteilles de shampoing bannies des hôtels en Californie?

08/05/2019

La Californie songe à interdire les petites bouteilles de shampoing dans les hôtels. Un projet de loi voté le 11 avril vise à bannir les bouteilles de moins de 12 onces (330 ml) dans les hôtels, auberges et autres établissements d'hébergement, afin de réduire le gaspillage des matières plastiques. Le projet a été adopté à la majorité par l'Assemblée de Californie, mais doit encore être entériné par le gouverneur de l'État.  Le projet de loi prévoit aussi de réduire l'utilisation des pailles et des sacs de plastique dans les restaurants pour emporter.

SÉNÉGAL: Des poissons-poubelles métalliques pour la propreté de nos plages

28/04/2019

A travers le projet « For Sopi » ou récupérer et transformer, l’artiste Samba Sarr, en collaboration avec la Maison des enfants « Kër Xaléyi de Ndar Toute », a fabriqué des poissons en fer métallique qui servent de poubelle pour les déchets plastiques.Ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’association Kër Xale Yi de Ndar Toute et le programme « For Sopi » de l’artiste saint-louisien Samba Sarr. Ces poissons de fer déposés dans plusieurs coins de l’hydrobase, le 23 mars 2019, permettront de récupérer les matières qui jonchent la plage.

Une nouvelle plateforme touristique propose des expériences authentiques : Happy Bourgogne, un concept unique et attendu !

25/03/2019

Une start-up de territoire a développé un concept unique, attendu par le marché, pour proposer des expériences authentiques en ligne : happybourgogne .com. Concentré sur la région Bourgogne dans un premier temps, Happy Bourgogne s’appuie sur un marché déjà existant pour proposer un panel d’expériences sur mesure, sélectionnées selon des critères de qualité, de proximité et d’authenticité. Proposées par des ambassadeurs, des guides, des professionnels et des passionnés, les expériences valorisent les compétences de prestataires indépendants, petits producteurs et circuits courts, en inscrivant Happy Bourgogne dans le respect de l’environnement. Pour le « touriste » à la recherche d’une escapade, d’un moment partagé entre amis, en famille ou en amoureux, sans se ruiner et sans prendre l’avion, hors des sentiers battus, le concept est parfait ! Pas moins de 130 expériences organisées dans des thématiques variées : sports & loisirs, nature & bien-être, patrimoine & artisanat, insolite & inclassable à éco-responsable, deviennent désormais accessibles. 
L’interface du site internet est fonctionnelle, user-friendly et très intuitive, pour optimiser la recherche. Happybourgogne.com existe aussi en anglais et propose le paiement en ligne, sécurisé.

Fitur 2019 : L’Espagne s’engage pour le tourisme durable

25/03/2019

En matière de tourisme, l’Espagne ne fait que battre des records. Cette année encore, le Foire internationale du tourisme de Madrid (Fitur) devrait attirer les foules avec près de 250 000 personnes attendues du 23 au 27 janvier. Ce n’est rien à côté des 82,6 millions de touristes étrangers qui se sont rendus dans la péninsule ibérique en 2018, soit une hausse de 0,9% par rapport à l’an passé, d’après le ministère du Tourisme espagnol. Mais est-ce une si bonne nouvelle ? 

À Bologne, une application récompense ceux qui laissent leur voiture au garage

25/03/2019

La ville de Bologne, en Italie, a lancé l'initiative "Bella Mostra" qui récompense, via l'application BetterPoints, les habitants qui choisissent un autre mode de transport que la voiture.

Seychelles: A combien le maximum de touristes ? Les Seychelles commandent une étudeun titre

25/03/2019

L'impact du tourisme sur les Seychelles sera l'objet d'une étude de faisabilité prévue pour le second semestre de cette année, avant la date butoir de l'année prochaine pour le moratoire sur la construction de grands projets hôteliers. "L'étude donnera une image claire de l'état du développement du tourisme dans le pays et de la manière dont nous pouvons maintenir un équilibre entre tourisme durable et croissance économique", a déclaré Didier Dogley, ministre du Tourisme, de l'Aviation civile, des Ports et de la Marine.

Japon : qui plante journaux récoltera coquelicots

11/03/2019

Le quotidien japonais Mainichi Shimbun est l’un des médias les plus vendus au pays du soleil levant. Encore plus depuis qu’il a sorti une édition papier que l’on peut planter après l’avoir lu. Le principe est simple : du papier recyclé, des graines, un peu de terre et d’eau et voici que le journal bourgeonne de coquelicots, marguerites, roses ou mufliers. L’objectif : sensibiliser les Japonais au recyclage.

JO 2020 de Tokyo : les médailles seront fabriquées… à partir de smartphones

11/03/2019

Les "Jeux olympiques de la modernité, mélange de technologie et d’écologie". C’est ainsi que Tokyo porte haut les JO 2020. Et pour cela, la ville a réussi un premier pari : récupérer suffisamment de smartphones à recycler pour les transformer en médailles olympiques. Tokyo a mis l’écologie et la technologie au cœur de son programme pour les Jeux Olympiques de 2020. On savait déjà, entre autres, que le village olympique serait un exemple de mariage réussi, avec une énergie intelligente (hydrogène) pour l’électricité et l’eau chaude, et que les énergies renouvelables seraient utilisées sur les différentes installations. On vient également d'apprendre que les médailles remises aux athlètes seraient aussi de la même veine. Le Comité d’organisation japonais a en effet annoncé que chaque médaille serait fabriquée à partir d’éléments recyclés de smartphones. La vaste campagne de collecte a été lancée il y a quelques mois. Et elle a atteint ses objectifs grâce à la forte mobilisation des Japonais et des entreprises, mais aussi de sportifs. 

Comment le Japon est devenu en quelques années une vraie source d'inspiration "zéro déchet"

11/03/2019

La gestion des déchets est une des problématiques les plus importantes au Japon, à l’origine de nombreuses innovations touchant à la collecte et au recyclage des déchets. La "philosophie" du zéro déchet s’implante progressivement, dans les grandes villes comme dans les petits villages isolés.  Les autorités nippones tentent de valoriser le recyclage en mettant en place des législations strictes pour le tri des ordures ménagères depuis quelques années. Le Japon arrive ainsi à recycler un cinquième de ses déchets plastique, une quantité significative au vu de la consommation démesurée de plastique, liée à une tendance au suremballage. L’AFP rappelle qu’en 2015, l’Institut de gestion des déchets en plastique établissait la quantité de plastique consommé au Japon chaque année à 9,64 millions de tonnes.

Samsonite fait des valises avec des bouteilles en plastique

13/01/2019

Les voyageurs d'affaires vont pouvoir voyager encore plus écolos. Samsonite vient de lancer les collections Eco. Elles proposent des bagages et de sacs fabriqués à partir de matériaux recyclés comme des bouteilles en plastique. Dans le cadre du développement des collections Eco, Samsonite a recours à deux nouveaux matériaux “responsables” : le polypropylène recyclé et le tissu Recyclex.  Ce dernier est obtenu à partir de bouteilles en plastique PET recyclé à 100% post-consommation. La marque assure "ce tissu a été spécialement conçu pour être durable, flexible et respectueux de l'environnement". 

La Chine va interdire les véhicules de tourisme polluants près de l’Everest

13/01/2019

La Chine prévoit d’interdire les véhicules de tourisme polluants au camp de base du mont Everest côté Tibet à partir de l’année prochaine. Une décision prise dans le cadre de la lutte pour réduire la pollution dans cette région, dont l’écosystème est particulièrement fragile. Les véhicules touristiques jugés polluants seront interdits et devraient céder la place à des buggies électriques. De quoi augmenter les revenus des locaux explique aussi le China-Tibet Online. Les habitants de la région, qui vivent sous le seuil de pauvreté, seront employés comme guides touristiques et chauffeurs de ces nouveaux véhicules électriques pour que les touristes se rendent au camp de base.

Italie : un ticket d'entrée à Venise pour limiter le tourisme de masse et préserver la ville

13/01/2019

À compter de l'été prochain, la ville de Venise en Italie doit mettre en place un système de ticket d'entrée imposé aux touristes afin de contribuer à la préservation de son centre historique.  Selon l'AFP, Venise devrait instaurer dès l'été prochain un système visant à limiter l'impact du tourisme de masse, et notamment celui provenant des bateaux de croisière. Un ticket d'entrée devrait ainsi être imposé aux touristes - y compris ceux de passage uniquement pour la journée - en plus des taxes de séjour habituelles. Celui-ci devrait coûter selon les saisons de 2, 5 à 10 euros. 

Monaco: Les pailles et bâtonnets en plastique seront interdits à Monaco dès le 1er janvier

13/01/2019

La Principauté va interdire dès le 1er janvier les pailles et bâtonnets en plastique. Ils seront remplacés par des produits en bambou ou amidon de maïs.  C’est la bonne résolution de la nouvelle année pour le gouvernement. Au 1er janvier 2019 entrera en vigueur l’interdiction des pailles et bâtonnets mélangeurs en plastique en Principauté. Une interdiction qui s’inscrit dans le cadre de la politique de réduction de la pollution par les plastiques initiés dans le pays. "Les consommateurs sont invités à les substituer, par exemple, par ceux en bambou ou en métal" précise-t-on au gouvernement.

Palaos : les crèmes solaires bientôt interdites pour protéger les coraux

17/12/2018

Le 1er novembre 2018, la République du Palaos a adopté une loi prévoyant l'interdiction des crèmes solaires dans le but de préserver ses coraux. 

Ce sera probablement le premier pays au monde à appliquer cette mesure. À partir du 1er janvier 2020, les crèmes solaires contenant de l'oxybenzone, de l'octocrylène ou des parabènes seront interdites sur le territoire de la République de Palaos. L'archipel, composé de près de 400 îles situées en Micronésie, a officiellement adopté cette loi le jeudi 1er novembre dernier. Son objectif est de protéger les coraux des substances toxiques qui seraient contenues dans de nombreuses crèmes solaires. Ceux qui ne respecteront pas la loi seront passibles d’une amende de 1 000 dollars. 

L'Estonie s'apprête à rendre les transports en commun gratuits dans tout le pays

17/12/2018

ESTONIE - Si vous aimez tout ce qui est gratuit, préparez-vous à être jaloux. À partir du 1er juillet, l'Estonie permettra à ses citoyens de traverser ce pays du nord de l'Europe d'un bout à l'autre sans jamais devoir mettre la main au portefeuille.

Indonésie : la ville de Surabaya offre un trajet gratuit en bus en échange de bouteilles plastiques

03/12/2018

La 2e ville de l'archipel indonésien vise à se débarrasser des déchets plastiques d'ici 2020. et pour y arriver, les autorités ont pris le taureau par les cornes. Depuis Avril, les résidents de Surabaya peuvent échanger 5 bouteilles plastique vide contre 2h de trajet en bus. 15 pour cent des déchets sont du plastique , pour un poids quotidien de 400 tonnes, affirment les autorités. Un bus peut collecter jusque 250 kilos par jour, à peu près 7 tonnes par mois, et sont revendues à des sociétés de recyclage. L'argent de cette opération revient à la compagnie de transport et à l'entretien et développement des espaces verts de cette cité de 3 millions d'habitants située sur la côte de l'île de Java.

Installations photovoltaïques: 107 projets pour la Corse et l'Outre-mer, 6 lauréats à Mayotte

14/11/2018

CorexSolar étend lentement mais sûrement sa présence dans l’énergie solaire à Mayotte. Un de ses projets fait partie des 107 lauréats de Corse et d’Outre-mer d’un appel d’offre du ministère de la Transition écologique. Elle va équiper l’aéroport de Pamandzi en panneaux photovoltaïques. La société va réaliser cette installation avec stockage de l’électricité qui va développer une capacité de production de 0,9MW. Corexsolar est déjà bien connue à Mayotte. La société pilote la réalisation de la première centrale photovoltaïque constituée de 6.000 panneaux sur l’ancienne décharge de Dzoumogné, un site destiné à produire 9 mégawatts revendus à EDM. Les deux entités travaillent également avec le vice-rectorat sur un projet «Energies contrôlées» pour équiper de panneaux photovoltaïques les toitures des collèges et lycées du département, avec des batteries couplées pour une puissance de 11 mégawatts. L’installation deviendrait la 1ère centrale virtuelle solaire à l’horizon 2020-2021. Avec l’aéroport, c’est donc désormais sur un bâtiment emblématique du département que la société va poser ses panneaux photovoltaïques.

Les Seychelles vont aider l'île de Rodrigues à Maurice avec une gestion durable du corail

14/11/2018

(Seychelles News Agency) - Le personnel de l'Autorité des parcs nationaux des Seychelles commencera le mois prochain un échange avec l'île de Rodrigues à l'île Maurice pour l'aider dans sa gestion des coraux. Cet échange est possible grâce à un programme dans le cadre duquel la Commission de l'océan Indien (COI) a élaboré un guide à l'intention de ses États membres sur la gestion de ses zones côtières.

L'île Rodrigues est une île autonome de la République de Maurice. Allen Cedras, gestionnaire inter-îles de la National Parks Authority, a déclaré que c'est la première fois qu'un tel guide est développé.

Partage des bonnes pratiques pour la pêche et l’ aquaculture dans le Sud-Ouest de l’océan Indien

14/11/2018

Le projet SWIOFish1 de la Commission de l’océan Indien (COI), financé par la Banque mondiale, a organisé du 19 au 21 février 2018 à Beau Vallon (Seychelles) un atelier sur les bonne pratiques et les leçons apprises dans la mise en œuvre de projets de pêche et d’aquaculture dans la région du Sud-Ouest de l’océan Indien.  Cet atelier, réunissant des experts et des journalistes venant de 15 pays de la région et d’Afrique de l’Ouest, avait notamment pour but de promouvoir les succès dans le domaine des pêcheries et de l’aquaculture et d’éveiller l’intérêt des journalistes pour la pêche durable, ces méthodes d’extraction raisonnée de la ressource associées à des bénéfices socio-économiques de long terme.

Pristine Seychelles : nouvelle campagne pour sensibiliser les touristes sur la protection de l’environnement

24/10/2018

(Seychelles News Agency) - Pristine Seychelles est le nom d’une nouvelle campagne lancée à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme, le 27 septembre. Cette campagne vise à rappeler aux partenaires et aux visiteurs que les Seychelles sont un pays durable. Il est mis en œuvre par la Fondation du tourisme durable des Seychelles. La fondatrice de cette fondation, Daniella Ali - Payet, a déclaré à la SNA mercredi que la campagne mettait également l’accent sur la nécessité et l’importance de préserver la propreté des Seychelles - un groupe de 115 îles de l’océan Indien occidental. «Notre fondation promeut trois piliers du tourisme durable. Ceux-ci sont fortement liés. Ce sont l'environnement, le social et l'économie. Ces activités sont également vitales pour notre industrie du tourisme et c'est pourquoi, grâce à cette campagne, nous ciblons les individus, les établissements de tourisme et les visiteurs dans une approche coordonnée. "

Rosetta Alcindor, responsable de projet à la fondation, a déclaré que la campagne avait été lancée par le comité du festival du tourisme, dont fait partie la Fondation du tourisme durable des Seychelles.

Le tourisme passe au local

08/10/2018

Comment profiter de belles vacances quand on se soucie de son empreinte carbone ? Le tourisme de proximité offre des solutions, qui peuvent même avoir l’avantage d’être très économiques. Les vacances d’été sont pour certains l’occasion de prendre le temps de réfléchir et de prêter attention à la terre. Et le phénomène ne devrait pas fléchir, alors que des destinations paradisiaques deviennent totalement saturées par l’activité touristique. L’ile de Ko Tachai, en Thaïlande, a ainsi été fermée au public pour un période indéterminée.

où trouver des destinations de week-end éco-responsables ?

01/10/2018

La rentrée et l'automne sont autant de raisons de se planifier dès à présent un week-end voire une semaine de vacances à la Toussaint pour prendre le large. Un court séjour pour déconnecter, sans oublier ses résolutions durables. En France, de nombreux hôtes s'engagent pour la préservation de leur environnement. Où se cachent-ils ?

Un gîte zéro déchet en Charente-Maritime, un autre éco-labellisé en Rhône-Alpes, un hôtel qui limite son empreinte environnementale à Lille, un slow village dans les Landes... ID vous suggère 14 destinations françaises engagées à explorer sur une même carte. Leurs hôtes respectifs ont répondu à nos questions sur leurs engagements en faveur de la nature - cliquer sur les marqueurs verts pour retrouver nos articles. Leur particularité ? Ceux-ci s'engagent à réduire et à trier correctement leurs déchets, à proposer des produits locaux et/ou bio, ont pensé leur construction de manière très durable, favorisent les échanges et les apprentissages de pratiques écologiques, proposent des activités slow... Des lieux de plus en plus convoités par les touristes, en France comme à l'étranger. 

LA BELLE IDÉE DE WASTE IS MORE, POUR DES PLAGES PROPRES COMME ON LES AIME

01/10/2018

Waste Is More, start-up carnonaise, a décidé de rendre service aux citoyens et à la planète le temps d'un été. Grâce à un taxi électrique, les vacanciers pourront circuler facilement tout en payant... avec des déchets !

Cet été, dans la station balnéaire de Carnon en Hérault, la start-up Waste Is More propose aux touristes une mobilité "gratuite" en bord de mer en échange de 4 déchets ramassés sur la plage. Il s’agit d’un véhicule électrique qui va circuler dans la ville tout l’été. Un chauffeur propose aux habitants ou touristes de les véhiculer vers le marché, le club de voile, la plage … gratuitement … ou presque ! C’est nouveau, ludique et citoyen !

Le Costa Rica lance un site pour les agents de voyages

01/10/2018

le site Pura Vida University a été pensé spécialement pour les professionnels français du voyage.

Le Costa Rica vient de lancer un portail d’informations professionnelles entièrement conçu pour les agents de voyages. Baptisée "Pura Vida Université", clin d’œil à une expression incontournable au Costa Rica, la plate-forme a pour ambition de répondre à quatre objectifs : former, aider, faire connaître et communiquer sur la destination. De informations et des outils utiles pour la vente y sont à disposition, et notamment des brochures et des vidéos. Les nouveautés et événements concernant le Costa Rica y seront également répertoriés.

La fondation du groupe TUI s’engage à protéger les bébés tortues

01/10/2018

Le groupe TUI a publié le rapport annuel 2017 concernant sa stratégie de développement durable « Better holidays, Better World ». A cette occasion, la fondation du groupe, lance son nouveau programme de préservation des tortues de mer.

TUI Turtle Aid s’engage à protéger 1 million de bébés tortues d’ici 2020. Le programme englobe des recherches et méthodes de préservation innovantes qui seront bénéfiques aux populations mondiales de tortues de mer, pour la plupart menacées. Afin de lancer ce programme, la fondation s’est associée à des organisations locales au Cap-Vert, en Turquie et en Grèce. Dans les mois qui viennent, le programme sera élargi à d’autres régions du monde.

UN HÔTELIER OFFRE UN TRANSPORT DURABLE EN MONTAGNE

01/10/2018

Proposer des voitures électriques et des bornes de recharge dans une vallée de montagne : le pari gagné d’un propriétaire d’hôtel suisse !

Le Maya Boutique Hôtel est un établissement de conception écologique qui a ouvert ses portes en 2012 dans les Alpes suisses. Il se distingue par ses actions durables uniques, comme l’isolation du bâtiment en bottes de paille. Ses propriétaires ont récemment récidivé en matière d’innovation, en créant un réseau de voitures électriques et de bornes de recharge disponible dans certains hôtels du Val d’Hérens (regroupant 5 communes). La contribution financière est à la discrétion du client. Ce projet de mobilité verte est appuyé par l’association des hôteliers, les communes et les organisations touristiques de la région.

GreenTrek

26/09/2018

GreenTrek est une association qui défend des pratiques éco-responsable en promouvant une écologie facile, accessible à tous et concrète.

Nous distribuons gratuitement aux volontaires (randonneurs, voyageurs, marcheurs ou simples touristes) un sac éco-conçu, solide, pratique, esthétique et réutilisable qui permet de ramasser les déchets rencontrés sur les chemins, les sentiers de randonnée et plus généralement dans la nature. Notre association s’adresse à tous ceux qui marchent, que ce soit en ville ou à la campagne, en France ou à l’étranger.

Prêter serment pour visiter l’Islande ?

26/09/2018

Comme toute activité “de masse”, le tourisme peut se transformer en véritable fléau pour l’environnement.  L’Islande a une façon bien particulière d’y remédier, et ainsi de protéger ses paysages magnifiques : le pays a rédigé un serment à l’intention des touristes !

L’Islande a vu ses dernières années sa fréquentation touristique exploser : plus de 264% en 7 ans. La caractéristique majeure du pays et de son environnement est qu’il est en grande partie sauvage, ce qui explique sa vulnérabilité face au tourisme de masse, souvent synonyme de plus de déchets, plus d’utilisation des ressources etc. Mais cela s’explique aussi par une augmentation des infrastructures liée au tourisme.

La Charte du Tourisme Durable de la Lagune Nord de Venise

26/09/2018

Combien de voyageurs visitant Venise voudraient être plus écologiques, réduire leur impact environnemental et découvrir des lieux moins connus et plus authentiques de la ville ?
Aujourd’hui organiser un voyage durable et à bas impact environnemental à Venise est plus facile grâce à la première Charte du Tourisme Durable de la Lagune Nord de Venise, disponible gratuitement pour tous les visiteurs de la Lagune Nord, tant sur format papier que digital.

 

La Charte du Tourisme Durable de la Lagune Nord de Venise décrit aux voyageurs une face cachée de Venise, moins connue mais un encore plus vive et authentique: celle de sa très belle Lagune.
Il y a plus d’une vingtaine d'adresses, comprenant des initiatives culturelles, des tour-opérateurs, agritourismes, restaurants, boutiques artisanales, tous unis par une grande attention à la protection de l'environnement lagunaire, des identités et des traditions locales.

Chili : face au tourisme de masse, l'île de Pâques impose de nouvelles règles aux visiteurs

26/09/2018

À partir du 1er août, la loi qui renforce la régulation du tourisme sur l'île de Pâques entre en vigueur. Afin de préserver le territoire et la culture des Rapa Nui qui subissent les conséquences sociales et environnementales du tourisme de masse, les visiteurs ne pourront pas séjourner sur l'île au-delà de 30 jours.

Please reload

 

 

DestinationsDurables est un nouveau média digital de promotion du tourisme durable pour les destinations touristiques et les voyagistes. Il s'adresse aux professionnels du voyage en Europe et en Amérique du Nord et se positionne comme le premier manuel de vente numérique pour les destinations touristiques auprès des agents de voyages.

    © 2018 DestinationsDurables. Tous droits réservés.